FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA Film Telecharger torrent

French Films FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA Film Telecharger torrent – Films Qualité HD*3D, DVDRip et BluRayRip – 100% Gratuitement – Torrent et Lien Direct Torrent et Lien Direct – Télécharger ce film Nous garantissons la qualité et la fiabilité – Ne pas hésiter – Nous vous remercions de votre confiance

FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA Film Telecharger torrent

 

FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA Film Telecharger torrent
Lien à haute vitesse sont disponibles dès maintenant:

Téléchargement direct Lien pour FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA Film :

Telecharger direct link

Telecharge Torrent Lien pour FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA Film :

telecharger torrent film

 

Voir la bande annonce :

Fuocoammare, par-delà Lampedusa

Fuocoammare, par-delà Lampedusa Bande-annonce VO

Details :

Date de sortie 7 septembre 2016
De Gianfranco Rosi
Avec acteurs inconnus
Genre Documentaire
Nationalités Italien, Français

Synopsis et détails

 

Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va à l’école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île. Car il n’est pas sur une île comme les autres. Cette île s’appelle Lampedusa et c’est une frontière hautement symbolique de l’Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.

balises supplémentaires

Télécharger ce film, nous garantissons la qualité et la fiabilité. Ne pas hésiter. Nous vous remercions de votre confiance.

Titre

Le titre du film, « mer en feu », désigne une réalité pour les migrants, mais, pour les habitants de l’île, il s’agit d’abord d’une chanson populaire évoquant l’incendie d’un bateau au large de Lampedusa pendant la Seconde Guerre mondiale. « Une histoire racontée par la grand-mère qui parle d’un « temps de guerre » durant lequel « la mer est devenue rouge » : des mots qui peuvent se conjuguer au présent… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *